En remontant la route 1…

(13 juillet) Tout au long de la route 1 je rêve!  Tout au long de la route 1 je réalise un rêve.  Je suis au volant de mon west, je m’amuse de cette belle vie, avec mon amoureuse à mes côtés, sur le siège passager, son regard tendre posé sur mon coeur.  Avec elle, je découvre la Californie et c’est tellement meilleur que je l’avais imaginé.  Librement, nous roulons, le paysage plein les yeux, et sur notre gauche, la mer nous guidant, nous remontons lentement vers le nord.  Chaque instant, à l’affût de tout ce qui pourra nous advenir.  Nous découvrons doucement notre rythme de voyage.  Nous apprivoisons la proximité dans cet éloignement du quotidien, de la maison, des proches.

Pas question de prendre des autoroutes (tant qu’on peut), alors nous nous engageons sur la route 1 qui longe la côte de Californie, parfois à travers villes et villages, d’autres fois presque au fil de l’eau, au milieu de nulle part.  Nous forgeons notre itinéraire quotidien au fur et à mesure avec Streets & Trips qui nous sert aussi de GPS. Il nous indique, entre autres, au long du parcours choisi, les parcs et campings où nous pourrions passer la prochaine nuit.  Comme les campings de state parks près de la mer sont très achalandés en cette saison, surtout si on a pas de réservation, nous nous sommes aventurés un peu plus vers les terres intérieures en nous éloignant un peu de la côte.  C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés sur la route 74, dans le conté d’Orange, un peu au sud de Los Angeles.  Ça nous a donné l’occasion de traverser différents paysages de la Californie agricole.  C’est quand même de justesse que nous avons eu une place dans un county park cette fois, le Casper Wilderness Park, parce que lui aussi était plein.

cotes ouest 1--1

En quittant Orange County, nous avons traversé Los Angeles sans nous y arrêter, parce que nous n’avions pas vraiment envie de visiter une aussi grosse ville, ce sera pour une autre occasion, probablement pas en west.  C’est plutôt la Californie des paysages que nous voulions voir et découvrir.  Jalama Beach et Los Padres, ont d’ailleurs été nos plus belles découvertes de cette première semaine.

Jalama Beach est un state park complètement isolé, situé au nord des banlieues cossues de  Los Angeles.  Pour y arriver, il faut quitter la route 1 et s’aventurer dans un cul-de-sac long de 14 miles.  C’est au bout de cette étroite route en lacet qui traverse collines et vallées quasiment inhabitées qu’on aboutit à la voie ferrée du spectaculaire Pacific Surfliner qui longe la côte, très très près de la mer, entre San Diego et San Luis Obispo.  Quand on franchit enfin la voie ferrée on découvre ce qui deviendra notre premier petit coin de paradis où nous avons campé 2 jours 2 nuits, à se la couler douce les pieds dans l’eau.

cotes ouest 1--1-8

cotes ouest 1--1-9

 

cotes ouest 1--1-7cotes ouest 1--1-6

cotes ouest 1--1-5cotes ouest 1--1-4

Un peu plus au nord, la route serpente en lacets, à flanc de montagnes et falaises, à travers des paysages de bords de mer sauvages à couper le souffle.  La route est très étroite, sans accotement, tellement, qu’à chaque fois qu’on croisait des cyclotouristes chargés comme des mulets qui se faisaient frôler par les gros et petits VRs qui les dépassaient, ça nous donnait des frissons pour eux.   Los Padres c’est surtout une des National Forest, sorte de parc national des États-Unis.

cotes ouest 1--1-14 cotes ouest 1--1-13 cotes ouest 1--1-12

C’est là qu’on a compris le système d’auto inscription « premier arrivé-premier servi » de la plupart des campings publics et qu’on a ainsi réussi à s’installer sur la dernière place disponible d’un magnifique camping juché en haut d’une falaise, entre la route et la mer.  Ce dernier site était un peu en pente, mais ça valait tout de même le coup avec la vue qu’on avait, pour 22$.

cotes ouest 1--1-11

cotes ouest 1--1-15

Le lendemain, la lumière du ciel bleu uni révélait autrement ce magnifique panorama côtier, encore tout aussi spectaculaire.

cotes ouest 1--1-16 cotes ouest 1--1-17 cotes ouest 1--1-18 cotes ouest 1--1-19

Publicités

9 réflexions sur “En remontant la route 1…

  1. héhé merci Jacques de nous faire partager ceci…nous allons passer par la ,lors de notre périple de 5 mois , en mars 2014 …..n`ayant jamais effectué de gros périples comme celui ci , tout ce que l`on peux voir nous émerveillent ….beaucoup de préparation , essayer d`acquérir de l`expérience afin de ne pas etre pris au dépouvu
    , voila notre aprentissage pour le moment .
    encore merci ,
    Dan & Sylvie ,

    • Merci Dan, par ailleurs, «être pris au dépourvu» de temps en temps fait partie du plaisir du dépaysement et de la découverte. Je crois qu’il ne faut pas essayer de tout prévoir et laisser la place à l’inattendu. C’est juste une opinion. Bons préparatifs !

      • oups sembles que je me suis répété ,moi la ! lolllll

        je refais le moteur , converti au TDI …… mais je sais tres bien qu`un west te réserves bien des surprises …… mais étant mécano , j`esperes minimaliser les bobos lolll

  2. héhé Jacques , merci pour les photos de ce périple ….nous sommes en préparatif pour un voyage de 5 mois débutant en mars 2014 . cote ouest étant inclus , nous regardons avec apréhension tes photos . Acomplir ceci en couple doit etre une ex.érience enrichissante .Nous sommes en phase préparation/planification . suivre ton blog nous achemines lentement vers l`acomplissement .
    dire qu` un jour l`on diras :Aie Jacques a passé ici je me souviens des photos , lollllll
    au début ( il y as longtemps ) je croyais acomplir ceci en Jeep ….mais la je comprends a quel point le west va nous combler ! yessss , a suivre ! merci encore ,

    Dan & Sylvie ….

  3. Bonjour Jacques.

    Félicitations pour ces magnifiques photos et ces commentaires qui nous donnent la justesse de l’ampleur et de la beauté de ce coin des States

    Au plaisir de vous revoir

    Bonne année et que les projets de voyages soient parmi les plaisirs que vous apportera 2013
    Sylvain

  4. Quel beau résumé…. nous en profitons un peu…. et, même si on en a encore pour un boutttt, pas grave ça agrémentera notre hiver !!! Je t’embrasse….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s