Washington DC et la Library of Congress…

En me réveillant vendredi matin, j’ai regardé par la fenêtre et constaté qu’à 800 miles au sud de Québec, il neige encore!  Torvis, tout ce millage pour voir autant de blanc et en plus on gèle littéralement, moins quelque chose de trop froid au thermomètre.  La vague de froid que je fuyais me collait au cul quoi, tanpis!

J’ai pris le métro pour aller faire un tour en ville.  En sortant de la station, je voulais déjà m’enfuir de ce vent glacial qui balayait la Capitale de l’Oncle Sam.  J’ai quand même résisté un peu en me réfugiant dans les autobus que je prenais pour me déplacer, ce n’était pas du tout agréable de marcher dans la ville avec ce vent sibérien euh, d’hiver américain.

J’ai choisi de me diriger sur la colline du Capitole où se trouvent autour de ce dernier, le monumental édifice de la court suprême (en rénovation derrière un rideau trompe l’oeil) et la Library of Congress.  Je vous l’ai déjà dit, j’aime visiter les bibliothèques publiques, je n’allais tout de même pas passer à côté de la plus importante d’occident sans aller y jeter un coup d’oeil, en plus c’est à l’intérieur, au chaud.  Un mot pour décrire mon impression spontanée WOW !   C’est complètement, fabuleusement, S U P E R B E !

Je me suis promené dans le hall et les salles d’exposition ouvertes au public, béat d’admiration devant ce palace dédié à la connaissance que l’on doit en grande partie à un des plus importants présidents américains Thomas Jefferson.  C’est d’ailleurs suite au don de sa propre collection personnelle de livres qu’est né ce joyau devenu une référence mondiale dans le domaine de la bibliothéconomie. Ouais, je sais c’est un peu pointu comme domaine, mais j’ai travaillé plusieurs années à la bibliothèque de l’université Laval et il faut croire que ça m’a marqué.

washinton-2

washinton-5

washinton-3

washinton-1

washinton-4

Le choc, c’est quand j’ai aperçu du haut d’une tribune vitrée la « Main reading room».  C’est là que je suis tombé sur le cul!  Il fallait absolument que j’aille m’asseoir dans ce palais.  Mais ne peut entrer qui veut, il faut une carte.  Je voulais cette carte à tout prix.  J’ai donc rempli la formalité nécessaire en prétendant que j’avais besoin d’y faire des recherches (ce qui n‘est pas tout à fait vrai, je voulais juste triper un peu en m’assoyant quelques minutes dans cet antre magnifique du savoir universel) et en 5 minutes j’avais en poche mon précieux souvenir de Washington, gratuit en plus!

washinton-13

Petit délinquant que je suis, j’ai réussi à contourner l’interdiction d’appareil photo en me contentant d’utiliser mon cellulaire pour faire quelques photos, à la sauvette, de cette magnifique salle.

washinton-7 washinton-8 washinton-9 washinton-6washinton-14

Une fois remis de mes émotions, je suis aussi allé faire une courte visite dans le Capitole.  Et puis j’ai fait un tour d’autobus de la ville en guise de tour de ville.  À la fin de la journée, ce qui m’avait le plus fatigué finalement, c’est le vent froid alors je suis rentré à l’hôtel en me disant que j’y reviendrai sûrement quand il fera plus chaud parce que ça doit être vraiment agréable de circuler à vélo sur les nombreuses pistes cyclables que j’ai vues.

washinton-10 washinton-11 washinton-12

J’ai constaté un détail qui a attiré mon attention, dans le paysage de Washington DC, je n’ai rien vu de plus haut que le Capitole, sinon l’obélisque du Washington Monument.  Ce sont vraiment ces deux sommets qui dominent la ville et j’ai trouvé ça très bien surtout quand je pense à Québec où on a construit hôtels et tours à bureau juste à côté de notre modeste parlement qui en parait d’autant plus petit maintenant, dommage!  Je crois d’ailleurs qu’à Ottawa aussi, il n’y a rien qui dépasse la tour de la Paix du parlement.

Publicités

Une réflexion sur “Washington DC et la Library of Congress…

  1. Bonjour Jacques

    WOW quelles belles photos de la Library of Congress..Vraiement étonnant de voir cette construction. Toujours très agréable de voyager avec toi via ce site. Ça donne le goût de voir du7 pays… J’espère que la vague de froid n’engourdira pas trop le beau brun et qu’il ne toussera pas au retour.
    Alors bonne route et au grand plaisir de te relire
    Sylvain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s