Destination New York, Brooklyn à vélo…

Comme nous avons voyagé en west, nous avions donc avec nous tout ce qu’on amène habituellement en west, comme nos vélos.  Ce qui nous a permis d’explorer Brooklyn à vélo à partir de notre studio qui était situé dans le quartier Bedford-Stuyevesant .  

Nous avions en têtes des noms de quartiers qui nous attiraient, Williamsburg, Park Slope, Prospect Park.  C’est de ce côté que nous sommes allés le lundi.

Encore une fois, le premier monument rencontré sera la somptueuse Public Library de Brooklyn.  Une majestueuse entrée dans le Prospect Park, un des grands parcs de Brooklyn.  Il m’arrive souvent d’être épaté par la grande valeur symbolique et monumentale des bibliothèques publiques aux États-Unis.  Il me semble qu’on ne trouve pas cette ferveur chez nous.

brooklyn a velo jour 1-1brooklyn a velo jour 1-2 brooklyn a velo jour 1-3

 

Un avantage de se faire à manger dans le studio, c’est de pouvoir profiter des restaurants le midi quand ils sont toujours moins chers et de se préparer un petit repas simple à la maison le soir.  Cela permet aussi, selon moi, de mieux profiter de la soirée pour relaxer et penser un peu au programme du lendemain, en sirotant notre vin assis sur notre petite terrasse au ras du trottoir.  C’est d’ailleurs un autre équipement du west, nos chaises pliantes légères, qui nous a permis de profiter de ce petit espace extérieur, d’où on voyait notre BeauBrun et les gens du quartier qui passaient devant chez nous.

Donc, aujourd’hui dîner indien à 50%, suivi de pérégrinations sur deux roues dans Park Slope, Prospects Heighs, puis retour vers la maison en passant par Clinton Hill, où se trouve le campus au jardin de sculptures du Pratt Institute.  Je connaissais cette école parce que je me rappelais que Ginette Bouchard y a étudié avant d’enseigner la photo à l’université Laval.  Elle a été un de mes professeurs dont je garde un excellent souvenir.

En tout cas, c’est simple et aussi sécuritaire que chez nous de circuler à Brooklyn à vélo.   Et j’adore explorer à vélo, on peut aller plus loin qu’à pieds tout en pouvant s’arrêter aussi facilement qu’à pieds.  Mon vélo bleu que vous voyez sur quelques photos a roulé dans les côtes de Québec, sur les pavés de Paris, sur la plage à Myrtle Beach et sur celle de Chisasibi sur la baie James, etc. et j’en passe.  Puis, maintenant il aura foulé les rues de Brooklyn.  Et ce n’est pas fini!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s