La fin d’une époque…

Il y a quatre ans, je relançais ce blogue avec l’arrivée dans ma vie de jeune retraité de mon nouveau jouet Westfalia.  C’était le début de l’aventure avec BeauBrun.

Aujourd’hui, 9 avril 2015, je clos ce chapitre avec le départ de BeauBrun, vendu à une jeune famille à qui je souhaite d’avoir autant de plaisir et même de bonheur que j’en ai eu, à parcourir les routes et les paysages dans ce merveilleux petit véhicule.

Pour faire mon deuil et la transition vers une nouvelle aventure j’ai concocté un petit diaporama qui illustre mon parcours des 4 dernières années au volant de mon cher BeauBrun.

Alors, amateurs de Westfalia et de paysages, je vous invite à prendre place devant votre écran, idéalement avec un verre de vin ou de bière, ou un café au lait, ou une tisane, ou toute autre substance qui vous aidera à vous sentir en vacances.  Mettez le spectacle en mode plein écran HD et venez faire un petit tour d’Amérique du Nord avec BeauBrun.  De l’Île Miscou à San Diego, de la Baie James à Key West, de Natashquan à Saint-Venant-de-Paquette, vous aurez l’occasion de vous rincer l’oeil en masse, et peut-être aussi vous donner envie de prendre la route à votre tour…

Soyez averti, si vous voulez triper avec moi vous en avez pour une trentaine de minutes, car j’ai accompagné la centaine de portraits de BeauBrun de mes chansons de routes préférées.

Aujourd’hui, c’est la fin d’une époque et aussi le début d’une autre aventure.

Bon visionnement et à bientôt pour la suite, puisqu’il y a une suite déjà enclenchée à mon projet Westfalia.

Crédits musique :

Beau Dommage – Le vent du fleuve

Richard Séguin – Besoin du Nord

Daniel Lavoie – Où la route mène

Beau Dommage – Rouler la nuit

Sylvain Lelièvre – Je descends à la mer

Richard Séguin – L’Ange Vagabond

Publicités

12 réflexions sur “La fin d’une époque…

  1. Quelle touchante histoire d’amour ! On est dans Cars ou dans un film de Disney revu et corrigé avec le grand angle du coeur. L’émotion est au rendez-vous, servie par des images d’épinal et par des paroles qui soufflent comme le vent du large. Vous nous aurez conduit à des sommets de rêveries enchanteresse. Proposé des descriptions uniques de ce singulier parcours qui n’aurait jamais dû prendre fin. Mais comme les aventures doivent se conclure par la victoire d’un héros tant admiré et qui convie le participant au dépassement, alors on doit bien réaliser que le but aura été atteint : l’amour partagé d’un espace de vie intérieure, avec un oeil posé sur les fenêtres du voyage. Bravo Beau Brun, l’irremplaçable.

  2. wow…de superbes photos, une musique qui nous parle, un bonheur que l’on peut ressentir et ton talent pour nous le faire vivre. Bravo et surtout merci. Hélène

  3. De superbes photos accompagnées de belles chansons .Bravo et continu de nous donné le goût du voyage.

    • Certainement, le successeur de BeauBrun est en voie d’apparaître sous peu sur tous les chemins de travers qui se présenteront devant moi. Restez à l’écoute pour la suite.

      • Me semblait itou que l’aventure ne faisait que commencer. Mais j’ai eu un gros pincement une bonne minute d’interdiction. C’est ma blonde qui a craquée complètement pour le dessous du sapin de Noël et son village magique… À suivre donc et avec un bel enthousiasme. Moi qui croyait que le conducteur-explorateur avait décidé de se mettre à la moto !! Ben non, il gradue tout naturellement. Le changement dans la continuité quoi.

  4. Salut oh grand voyageur

    Tout d’abord mes sympathies et aussi et surtout mes félicitations concernant ta dernière transactions qui je l’espère te permettra de poursuivre ta route. Le diaporama est certes la preuve que tu est fais pour rouler et pour chasser et capturer des images et des moments tout à fait uniques. Que l’aventure et la vie te soient bonnes et que les chemins te mènent à bons ports

    Au plaisir de te revoir et de faire connaissance avec ton nouveau compagnon de route et vive la musique

    Sylvain

  5. Salut Jacques, Un grand merci pour ce voyage avec BeauBrun, pour ces images incomparables et pour l’envie de partir qu’elles suscitent ou réveillent. On the road again… Bonne route!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s