Les 5 ans de RapideBlanc…

En ces temps de confinement sanitaire qui nous immobilise à la maison, paralysant temporairement les projets de voyages, il faut bien trouver quelques exutoires avant de passé de confiné à con fini…

Alors, pour meubler tout ce temps passé à la maison, et pour me remémorer mes meilleurs moments au volant de RapideBlanc, j’ai concocté un diaporama avec plein de photos de RapideBlanc, agrémenté des chansons les plus significatives de ces 5 dernières années, des chansons que j’ai toutes écoutées en boucle dans mon Westfalia et qui ont ajouté une bonne couche d’émotion au cours de ces quelques voyages que j’ai pu faire depuis 2015.

Un peu comme je l’avais fait il y a cinq ans, quand j’ai changé de Westfalia en passant de BeauBrun à RapideBlanc pour les raisons que j’ai bien expliquées dans ce précédent article  Voici RapideBlanc , j’ai repris la même formule souvenir que j’avais utilisé dans la vidéo Le parcours de Beaubrun qui regroupait mes plus représentatives photos de ce Westfalia au cours des 4 années que je l’ai possédé, en y accolant mes chansons de route ptéférées de l’époque.  D’ailleurs, vous pouvez le revoir dans cet article : La fin d’une époque.

Alors, amateurs de Westfalia et de paysages, je me cite et vous invite à prendre place devant votre écran, idéalement avec un verre de vin ou de bière, ou un café au lait, ou une tisane, ou toute autre substance qui vous aidera à vous sentir en vacances.  Mettez le spectacle en mode plein écran HD et venez faire un petit tour avec… RapideBlanc  et moi, sur les routes d’Amérique du nord, de Terre-Neuve et Labrador (2 fois), du Texas, de la Louisiane, sur les sommets des BlueRidges Mountains, en passant par les Iles de la Madeleine etc.  Saurez-vous reconnaître certains paysages?

Soyez averti, si vous voulez triper avec moi vous en avez pour une trentaine de minutes, mais vous allez voir que ça passe vite, surtout avec la belle musique que j’ai choisie.

Bon visionnement et au plaisir de nous retrouver bientôt de nouveau sur les routes de la découverte.

 

 

Crédits musique :

Chilly Gonzales – Rideaux Lunaires

Daniel Bélanger – Rêver Mieux

Serge Fiori – Jamais

Daran – Gens du voyage

Daran – Tchernobyl

Louis-Jean Cormier – Deux saisons trois quarts

Pierre Flynn – Étoile, étoile

Pierre Flynn – Tout blanc, tout bleu

 

 

3 réflexions sur “Les 5 ans de RapideBlanc…

  1. Salut Jacques,
    Wow que de belle cartes postales, et de nostalgie envers ces décors estivaux.
    La musique qui accompagne me sied tout à fait et me penser que je ressortirai dès aujourd’hui ces albums que j’ai malheureusement mis de côté.
    Merci de m’avoir partagé ce vidéo.
    Salutations et à bientôt autour d’une bière en mémoire de la triste covid-19
    Sylvain

    • Merci Sylvain, en effet les albums au complet dont sont issues ces chansons sont tous bons, mais j’ai dû faire des choix déchirants, ma sélection initiale faisait plus de 2 heures… À bientôt, quand on pourra franchir les frontières régionales du confinement.

  2. Long time no see ! Heureux de constater que vous conservez votre enthousiasme à l’égard de vos aventures en grande nature et On the road. Pendant 35 ans, j’ai roulé à moto sur le continent Nord Américain. En camping la très grande majorité du temps. Dans le bébittes… et sous les cieux variables. Pour le meilleur et pour le pire. À chacun son trip dit l’adage. Et le vôtre semble bien douillet en comparaison avec la route sur deux roues. Avec les années qui ont passé, je suis passé de la moto à la petite décapotable. Et ce qui vient avec : Les Motels… et leurs bed bugs… et à 100$ la copie… Si bien que lorsque je vois votre approche du voyage de découvertes, je réalise bien qu’il représente une alternative très jouissive en apparence. J’ai souvent discuté sur ma route avec des Wesfaliens et autres Campingcaristes. C’est un mode de voyage. Les gens aiment être dans leurs affaires. Ce que je vois dans ce trip de Westfalia, c’est le bon format de véhicule pour deux personnes. Un véhicule relativement économique en comparaison avec la concurrence des Safari Condos par exemple. Sans parler du look Baba Cool qui me plaît bien, étant nostalgique de nos belles années 70, du Peace and Love. Je vois que vous avez développé au fil des années d’expérience en Wes l’oeil pour le véhicule optimal. Il est rare votre Rapide Blanc. Je crois savoir qu’il existe également une version 4X4. Bref, je regarde de ce côté puisque j’en ai marre des motels et je m’ennuie du camping et de ses grands avantages (et inconvénients nombreux) pour les cieux étoilés, pour vivre dehors dès que l’on tourne la clé. Merci de susciter la réflexion rêveuse et de nous faire nous projeter dans la fin du virus qui nous contamine la vie. Et qui nous éloigne temporairement du virus de l’aventure, à pied, à cheval, ou en voiture…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s